Rechercher

PLONGER DANS LA CONNAISSANCE


Au fur et à mesure que mon travail évolue, que ma compréhension avance et recule, il apparait de plus en plus que le monde de l'énergie échappe à notre cerveau rationnel, mais parle tout à fait à nos sens, à notre âme, à notre cœur. C'est un tout autre langage et une compréhension bien différente. Comment en effet, rationaliser le fait que beaucoup de personnes ont la sensation de comprendre quand je parle un langage qui n'existe pas? J'ai été prof, et l'école apprend tout sauf à connecter à cette autre forme d'intelligence, de compréhension du monde et de manière d'appréhender le monde de manière sensible, et peut être, je l'espère, plus humaine. Dans un monde de savoir ou une vérité doit être prouvée et vérifiée, la part de mystère à disparu. Celle qui fait la magie et le relief de la vie. Peut être même son sens. Et cette manière d'être à soi et au monde, irrationnelle, belle, sauvage, instinctive et instinctuelle, revient, petit à petit. On nous a appris à réfléchir, à peser nos décisions, dans une orientation de stabilité et de sécurité, alors que le monde peut toujours basculer à tout instant. Et que cette vie est courte. Comment s'en sortir alors que le temps file si vite? Quel équilibre trouver en soi pour traverser la vie? Etre heureux est-il même le but ultime? Etre en bonne santé? Etre en paix? J'observe le monde et j'ai l'impression de ce que l'ont veut et souhaite peut être changeant. On cherche l'amour mais quand on l'a bien souvent on cherche autre chose, ou un autre amour pour certain.e.s. La vie est un long et court chemin, mystérieux, insondable de profondeur, d'étincelles de bonheurs comme de misères. Nous sommes tous des funambules sur un fil, ayant peur de sombrer dans le mystère de la Vie. Faut-il seulement tenter de garder l'équilibre?

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout