top of page
Rechercher

LA LONGUE HISTOIRE DE DESAMOUR DES VOUIVRES ET DE L'EGLISE CATHOLIQUE :



La vouivre et le dragon, symbolisent officiellement le diable et le chaos, qu'il faut tuer, pour les églises chrétiennes.



De quoi ça parle au fond?


- de tuer et dominer les anciennes croyances païennes


- de normaliser le patriarcat de l'Eglise


- de normaliser la notion domination


- de normaliser la violence


- de diaboliser nos instincts


- de diaboliser nos ressentis pour les nier (là où il y a des "vouivres- courants énergétiques", on est tous normalement capables de le sentir)


- de dompter et maitriser la nature


- de dompter tout ce qui est naturel et sauvage en nous, dans le monde, dans la nature


- de tuer notre nature sauvage, instinctuelle, intuitive


- de tuer et dominer les forces "féminines"



?



Faisceau d'hypothèse difficiles à démêler.🤔



Ce qui est sur, c'est que l'Eglise a combattu ces figures, ce qui fait que ça m'intéresse fortement, parce que ça remettait surement, d'une manière ou d'une autre, le dogme chrétien




6 vues1 commentaire

1 comentario


Lucie
Lucie
il y a 3 jours

J'aime beaucoup ton analyse. Cela me fait penser aussi à Médusa dans la mythologie grecque qui a plusieurs versions de son histoire à son actif mais qui est toujours "diabolisée " . Serpents, dragons, même sort...

Me gusta
bottom of page