top of page
Rechercher

FUN FACTS SUR SAINTE SOPHIE



Il y a tant à dire sur un bâtiment qui défie les temps, les sièges, les guerres...depuis 1500 ans.

L'Histoire de Sainte Sophie et tout le complexe qui l'entourait est vaste, mais 2 faits assez ironiques selon mon point de vue, ont attiré mon attention :

 

Quand on a construit Sainte Sophie, on a fait venir des pierres du marbres, des colonnes...bref des matériaux depuis tout l'Empire (le roi Mérovingien de l'époque, Childebert, a fait sa part en envoyant du marbre noir, pour répondre à la demande de Justinien). On a aussi repris des tas d'éléments d'anciennes cités : Baalbek, Ephèse, Tarse, Antalya. On sait qu'on a pris des colonnes de temple de Delphes, de Delos, des colonnes du temple de Jupiter à Rome, du temple d'Artémis à Ephèse, d'un temple du soleil (Amon?) d'Héliopolis en Egypte. Et c'est pour cette raison que Sainte-Sophie a été construite aussi vite.

 

L'ironie, c'est que Sainte-Sophie (et Constantinople) a attiré les convoitises tout au long de son histoire : 30 sièges se sont succédés, et au fur et à mesure, des tas d'éléments de l'Eglise puis Mosquée, vont se retrouver éparpillés à nouveau vers l'Europe, l'Afrique, l'Asie et même en Amérique aujourd'hui

Par exemple, on retrouve certains éléments qui étaient dans Sainte Sophie un peu partout dans le monde :

  • la couronne d'épine de Jésus normalement à Notre Dame à Paris

  • la couronne votive de Léon à Venise

  • de nombreux livres religieux en grec à l'université de Priceton aux Etat-Unis

  • des éléments de luminaires au Musée métropolitain de New York

  • ongles sacrés de Jésus en la cathédrale de Perpignan, France.


Donc à la construction, on a fait venir des éléments d'un peu partout et au final, aujourd'hui des tas d'élements se retrouvent éparpillés à travers le monde.


Ironie de l'Histoire ou karma ?

Ou simple continuité de l'esprit de convoitise ?






10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page