top of page
Rechercher

A PROPOS DE L'AME SAUVAGE DE L'EUROPE

Dernière mise à jour : 29 déc. 2023

J'étais en train de faire mes petites recherches historiques tranquillement quand je vérifie l'article "sorcier" sur Wikipédia.

Et là : stupeur!

=>

"Définition Sorcier :

Comme son nom l'indique, le sorcier est un « jeteur de sorts », pratiquant une magie destructive"

Avec comme référence (car il faut référencer pour pouvoir écrire sur Wikipédia) un ouvrage de 1977 de William Mitchell sur les Lujere.

Vous aussi vous ne savez pas où vivent les Lujere? J'ai vérifié -> c'est un peuple de Papouasie Nouvelle Guinée.


Ok....et?

Je suis assez estomaquée d'une aussi grossière erreur sur Wikipédia, donc je poursuis mes recherches :


Le Robert m'a régalé :

Définition Sorcier :

nom Personne qui pratique une magie de caractère traditionnel, secret et illicite ou dangereux. ➙ magicien. Les sorciers du Moyen Âge. Sorciers et devins.

locution L'apprenti* sorcier.Chasse aux sorcières : poursuite systématique d'opposants (spécialement ➙ maccarthysme) ; persécution organisée.

nom féminin familier, péjoratif (Vieille) sorcière : vieille femme laide et méchante.

adjectif masculin locution, familier Ce n'est pas sorcier : ce n'est pas difficile. ➙ malin.7



Vous remarquerez qu'officiellement "sorcière" est une femme laide et méchante.


Ce me laisse avec un espèce de gout amer dans la bouche : Les gars qui ont écrit le très gerbant Malleus Maleficarum, ont donc gagné : leur définition diabolisante est toujours prise en compte des siècles plus tard.


Alors, j'aimerais reprendre quelques bases :


Sorcier vient de SORS, SORTIS en latin

En Anglais, witch a une racine qui remonte à la WICCA, mais je m'égare

SORS,SORTIS en latin, désigne le destin, le sort, une réponse d'oracle, augure, aruspice...

Ca a donné : SORTIARUS qui est le mot où l'on ajoute le suffixe -IARUS, qui est un suffixe professionnel, et qui désigne donc celui dit s'occupe de SORS.SORTIS, qui donc dit le destin ou donne les oracles.


La magie était omniprésente dans le monde romain. SORS.SORTIS est un mot neutre à la base, mais qui va peut à peu, à mesure que l'Empire se christianise, etre utilisé de manière négative.


La magie commence à être dénoncée très tôt en la figure de Simon le magicien.


Si je n'avais pas fait 4 ans de Latin après le bac et 4 ans d'Histoire Romaine, je n'aurais pas tilté que l'article Wikipedia ne donnait pas la bonne information sur l'origine du mot (etymologie).


Je n'aurais pas tilté qu'il y avait un amalgame sur les sens et les définitions du mot.


Pour mieux comprendre, je fais un parallèle : prenons le mot nègre : il désigne à un moment une personne de couleur, dénuée d'intelligence, non humaine et proche de l'animal, n'ayant pas d'âme et pouvant donc être mise en esclavage et vendu comme un bien meuble. Est-ce qu'on a gardé cette définition du temps du commerce triangulaire? Heureusement que non (même si des gens débiles continuent à croire rn partie à ces mensonges qui ont plusieurs siècles)


Alors pourquoi pour le mot sorcier, sorcière, sorcellerie, ont a gardé les définitions forgées par ceux qui ont théorisé et permis la chasse aux sorcièr.e.s, c'est à dire un massacre de masse à grande échelle, que certains présentent comme le 1er génocide (ou gynocide).


Le fixation de la définition au temps les plus noirs de cette Histoire là, que nous dit-elle de notre rapport à la magie, à la divination, à la guérison... toutes pratiques qui existent depuis tous temps, sur tous les continents, y compris en Europe?


La chasse aux sorcier.e.s a-t-elle pris fin?


(suite au prochain article!)





150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page